Skip to main content
OCCASION

5 conseils pour acheter une voiture d’occasion

L’achat d’un véhicule d’occasion est souvent source de stress. Personne n’a envie d’acheter une épave sans s’en rendre compte.

Dans cet article, je vais vous donner 5 conseils pour trouver la bonne affaire. Je les applique à chaque fois que je souhaite acheter une nouvelle voiture. Ils m’ont plutôt bien réussi depuis que j’ai commencé la location de voitures entre particuliers.

 

1 — Préparer la recherche

Lorsque vous souhaitez acheter une nouvelle voiture, vous devez définir certains critères d’achats. Ces critères vont vous permettre de mieux cibler votre recherche et ainsi gagner en efficacité. Commencez par des critères assez larges afin de bien comprendre les offres disponibles. Plus vous avancerez dans votre recherche et plus vous pourrez affiner vos exigences.

Les critères les plus importants sont :

  • le modèle de la voiture
  • l’année de mise en circulation
  • le kilométrage
  • le prix

Tous les autres critères que vous pouvez choisir ne seront utiles que lorsque vous aurez déjà fait une première sélection. Ils serviront à comparer les différentes annonces que vous aurez présélectionnées.

 

2 — La recherche

Une fois que vous avez déterminé vos critères, vous pourrez commencer votre recherche.

J’utilise essentiellement deux sites internet, qui regroupent la majorité des offres :

 

J’utilise les fonctions de recherche avancée de ces deux sites. La plupart du temps, je regarde les offres depuis mon smartphone. J’ai donc enregistré mes critères de recherche dans chaque application. Je n’ai plus qu’à vérifier plusieurs fois par jour, si de nouvelles bonnes affaires sont disponibles.

J’effectue ces recherches en milieu de journée, vers 12 h et en fin de journée, avant de me coucher. Ce sont les deux moments de la journée que j’ai identifiés comme étant les plus propices à la découverte de nouvelles bonnes affaires.

En milieu de journée, ce sont les annonces des professionnels qui sont mis en ligne. Les secrétaires qui sont responsables de cette tache la font plutôt le matin, après avoir eu la liste des nouveaux véhicules rentrés la veille. Les particuliers préfèrent quant à eux la soirée pour mettre en ligne leur annonce.

 

3 — Réactivité

Lorsque vous cherchez à faire une bonne affaire sur l’achat d’une voiture d’occasion, vous devez être réactif.

Une fois que vous avez repéré une annonce qui correspond à vos critères, vous devez la sauvegarder pour ne pas la perdre. Et vous devez surtout contacter le vendeur dès que possible.

Vous aurez souvent deux choix pour informer le vendeur que vous êtes intéressé par la vente de son véhicule :

  • Envoyer un email
  • Téléphoner

La seule façon de procéder est d’appeler le vendeur si celui-ci a laissé son numéro de téléphone accessible.

Envoyer un email, c’est du temps de perdu pour vous et pour le vendeur. Si l’annonce que vous avez sélectionnée est vraiment une bonne affaire, soyez sûr que celui qui appellera et obtiendra un rendez-vous le premier sera le gagnant.

 

4 — Poser les bonnes questions

Vous avez été réactif, et vous êtes sur le point d’appeler le vendeur. Bravo !

Maintenant, vous devez savoir exactement quelles questions poser lors de votre appel. Ces questions sont toujours les mêmes et vous devez analyser les réponses rapidement pour qu’à la fin de l’entretien téléphonique, vous obteniez un rendez-vous pour voir le véhicule.

Voici les trois questions indispensables à poser au vendeur :

1 — Quel est l’état extérieur du véhicule ? Des rayures, chocs, impacts, sont ils visibles sur la carrosserie ?

2 — Quel est l’état intérieur du véhicule ? Des traces, taches sont elles visible ? Tous les accessoires sont-ils fonctionnels (Climatisation, autoradio, vitres, commandes de sièges, etc.) ?

3 — Avez-vous un historique/Facture de l’entretien de la voiture ?

Voici la dernière question que je pose avant de conclure un rendez-vous avec le vendeur :

Lorsque le vendeur répond à vos différentes questions, faites bien attention aux réponses et n’hésitez pas à reposer une question si le vendeur n’est pas clair.

Petite astuce que j’utilise souvent : posez deux fois la même question. Une première fois au début de l’entretien, puis la seconde fois à la fin de l’entretien et vérifiez bien que le vendeur vous fait la même réponse.

 

5 — Connaître le vendeur

Lorsque vous achetez une voiture d’occasion, ou tout autre bien, il est primordial de connaitre le maximum d’informations sur le vendeur. Ce sont ces informations qui vont vous permettre une plus grande force de négociation, ou encore d’avoir beaucoup plus d’informations sur le véhicule. 

Le vendeur est en procédure de divorce ? Il voudra surement faire la vente rapidement.

Le vendeur a besoin de l’argent de la vente de ce véhicule pour acheter le suivant ? Vous pouvez négocier le prix à la baisse.

Petite anecdote :

Lors de l’achat d’un de mes véhicules, à force de discussion avec le vendeur, j’ai appris que ce véhicule était issu d’une succession. L’ancien propriétaire à la retraite était pilote dans l’armée de l’air. Autant vous dire que la voiture était révisée tous les ans et l’entretien était impeccable.

Le fils de cette personne voulait vendre le véhicule assez rapidement. Il n’en avait pas l’utilité ayant déjà une voiture de fonction. N’ayant pas acheté cette voiture avec son propre argent, il n’était pas contre une baisse du prix affiché pour terminer la vente le plus rapidement possible. C’était la bonne affaire.

 

 

 

Opt In Image
Vous avez aimé cet article ?
Vous souhaitez aller plus loin ?

Renseignez votre email et recevez mon guide "4 conseils essentiels pour louer plus et plus cher" !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *